Après la deuxième guerre mondiale, les provinces canadiennes ont progressivement réoccupé le champ de l’impôt sur les revenus des individus abandonné en 1942.  Cet exposé présente les principales étapes de cette évolution du fédéralisme fiscal au Canada et de l’exercice de l’autonomie fiscale par les provinces canadiennes. La présentation met l’accent sur  la réforme de 2000 qui produit, pour le système avec perception par l’État fédéral soit dans neuf provinces (hors-Québec) un système assez similaire au système proposé pour la Belgique en 2011.